© 2015 Le site des Amis de l'Abbaye et du Patrimoine de Tourtoirac  a été réalisé avec Wix.com

  • Facebook Clean
  • Google+ Clean
  • Flickr Clean
Les Amis de l'Abbaye et du Patrimoine de Tourtoirac
Chez Mady Chabrier, le Bourg - 24390 - Tourtoirac
Association Loi 1901

histoires ...

Une accumulation des dégradations

 

Cette abbaye, qui fut l'un des plus grands établissements monastiques du Périgord, subit bien des vicissitudes au cours des ans : détruite en 1345 lors de la guerre de cent ans, restaurée sous louis XI, elle fut à nouveau ravagée lors des guerres de religion au point de n'avoir plus d'abbaye que le nom .

La révolution lui fut fatale : le monastère incendié à 2 reprises, une grande partie de l'église détruite, les fortifications rasées etc, dégâts amplifiés par une inondation en août 1790. Des travaux de soutènement sont réalisés en 1848-1849 et des travaux concernant la nef, entrepris entre 1896 et 1906, mais le coût excessif de ces travaux laissé à la charge de la seule commune a conduit à abandonner le projet de reconstruction de l'abside (actuelle sacristie).

Ce patrimoine vieux de 10 siècles, témoignage de la prouesse technique et artistique de nos ancêtres et de leur vie spirituelle, continue à subir les outrages du temps et chacun peut observer avec inquiétude les stigmates de la lente dégradation des bâtiments classés à l'inventaire des monuments historiques depuis 1939.

Des fouilles peu académiques mais révélatrices

 

En 1959, aidé d'un brave habitant de Tourtoirac, c'est l'abbé De Chadois qui, par pure curiosité, a mis à jour restes de l'ancienne salle capitulaire située sous l'actuel presbytèreles. On peut aujourd'hui admirer des chapiteaux, conservés dans un état admirable. Celui représentant les moines tireurs de barbes suscite toujours curiosité et interprétations divergentes. D'autres chapiteaux représentent des sujets plus classiques: feuillages, animaux... Une campagne de fouilles plus structurée, révèlerait probablements d'autres trésors architectureaux.